Imagen del editor
Aryas, Aryens et Iraniens en Asie Centrale: FUSSMAN ( G.) & KELLENS ( J.) & FRANCFORT ( H.-P.) & ... Aryas, Aryens et Iraniens en Asie Centrale: FUSSMAN ( G.) & KELLENS ( J.) & FRANCFORT ( H.-P.) & ... Aryas, Aryens et Iraniens en Asie Centrale: FUSSMAN ( G.) & KELLENS ( J.) & FRANCFORT ( H.-P.) & ... Aryas, Aryens et Iraniens en Asie Centrale: FUSSMAN ( G.) & KELLENS ( J.) & FRANCFORT ( H.-P.) & ...

Aryas, Aryens et Iraniens en Asie Centrale

FUSSMAN ( G.) & KELLENS ( J.) & FRANCFORT ( H.-P.) & TREMBLAY ( X.)

ISBN 10: 2868030726 / ISBN 13: 9782868030726
Editorial: Institut de Civilisation Indienne
Condición: Comme neuf Encuadernación de tapa blanda
Comprar usado
Precio: EUR 180,00 Convertir moneda
Gastos de envío: EUR 26,02 De Francia a Estados Unidos de America Destinos, gastos y plazos de envío
Añadir al carrito

Ofrecido por

Okmhistoire
Montrouge, Francia

Valoración 4 estrellas

Librería en AbeBooks desde: 10 de febrero de 2003

Descripción

Paris 2005 . 1 Volume/1. -- Comme Neuf – Broché cousu. Format in-8° ( 25 x 16,6 cm )( 724 gr ). -------- 346 pages + 29 figures in-fine et une carte couleur dépliante. ***************** "" Ce volume réunit quatre études, versions développées de quelques-uns des exposés faits lors d'un séminaire organisé au Collège de France en janvier 2001 par G. Fussman et J. Kellens. X. Tremblay, dans « Grammaire comparée et grammaire historique : quelle réalité est reconstruite par la grammaire comparée ? », fait une analyse épistémologique des méthodes et résultats atteints par la grammaire comparée, en partie pour montrer aux archéologues et historiens la façon dont ils peuvent utiliser les résultats atteints par deux siècles de recherches érudites, points forts et points faibles, certitudes et spéculations. L'étude de G. Fussman, « Entre fantasmes, science et politique : l'entrée des Aryas en Inde », recense de façon critique les données et controverses contemporaines sur ce sujet. J. Kellens, dans « Les Airiia- ne sont plus des Aryas : ce sont déjà des Iraniens », étudie le mot avestique airiia-. Il montre qu'il est étroitement lié aux mythes sur l'origine des Iraniens et devrait donc être traduit par « Iranien ». Comme le védique Arya- ne désigne pas l'ensemble des populations de langue indo-aryenne entrant en Inde, Arya-/airiia- ne peut être considéré comme le nom que se donnaient, avant leur séparation, les populations de langue(s) indo-iranienne(s) et encore moins comme une appellation générique des Proto-Indo-européens. L'article de H.-P. Francfort, « La civilisation de l'Oxus et les Indo-Iraniens et Indo-Aryens », est une mise au point de première main sur ce que les archéologues anglo-saxons appellent le BMAC ( Bactro-Margian Archaeological Complex ), c'est-à-dire la civilisation matérielle et — dans la mesure où on peut les restituer les croyances des peuples habitant le Turkménistan, l'Ouzbékistan du sud et l'Afghanistan du nord au moment où les Indo-Iraniens sont censés être passés dans ces territoires, devenus iraniens dès la fin du 2e millénaire avant n.è. '' ************************************************************************ This volume prints four papers. X. Tremblay's « Comparative grammar, historical grammar : which real facts are and can be reconstructed by comparative grammar ? » is an epistemologic study which can also be used to explain to specialists without specialized background, i-e to most of today's archaeologists and historians, which results of the comparative grammar of Indo-European languages they can safely use. G. Fussman's « Fantasms, science and politics : Aryans on their way to India » is a general survey, mainly intended for historians, of the problems and contemporary controversies. J. Kellens, in « Ir. Airiia- only means ‘Iranian’ », demonstrates that Avestic airiia- is an ethnonym linked with the myths of the origins of the Iranians and indeed should be translated by « Iranian ». When Vedic Arya- is not the common name of all Indo-Aryan-speaking peoples entering India, as demonstrated long ago, and Iranian airiia- is an ethnonym specialized in the meaning « Iranian », Arya-/airiia- cannot have been the ethnic name of undivided Indo-Iranian-speaking peoples, less so of the earlier Proto-Indo-European-speaking community. H.-P. Francfort's « Oxus Civilization, or BMAC, Indo-Iranians and Indo-Aryans » begins with a first-hand survey of the common characteristics of the Oxus civilization, called by the English-writing archaeologists BMAC (Bactro-Margian Archaeological Complex), beginning c. 2500, floruit c. 2200-1750, ending c. 1500 BC., and then tries to ascertain what in it can be linked with the incoming of Indo-Iranian speaking peoples. "" ***************************** ref 342. N° de ref. de la librería dbo647w

Cantidad: 2

Hacer una pregunta a la librería

Detalles bibliográficos

Título: Aryas, Aryens et Iraniens en Asie Centrale

Editorial: Institut de Civilisation Indienne

Encuadernación: Couverture souple

Condición del libro: Comme neuf

Edición: Edition originale

Acerca de

Sinopsis:

This volume prints four papers. X. Tremblay's « Comparative grammar, historical grammar : which real facts are and can be reconstructed by comparative grammar ? » is an epistemologic study which can also be used to explain to specialists without specialized background, i-e to most of today's archaeologists and historians, which results of the comparative grammar of Indo-European languages they can safely use. G. Fussman's « Fantasms, science and politics : aryans on their way to India » is a general survey, mainly intended for historians, of the problems and contemporary controversies. J. Kellens, in « Ir. Airiia- only means 'Iranian' », demonstrates that Avestic airiia- is an ethnonym linked with the myths of the origins of the Iranians and indeed should be translated by « Iranian ». When Vedic arya- is not the common name of all Indo-Aryan-speaking peoples entering India, as demonstrated long ago, and Iranian airiia- is an ethnonym specialized in the meaning « Iranian », arya-/airiia- cannot have been the ethnic name of undivided Indo-Iranian-speaking peoples, less so of the earlier Proto-Indo-European-speaking community. H.-P. Francfort's « Oxus Civilization, or BMAC, Indo-Iranians and Indo-Aryans » begins with a first-hand survey of the common characteristics of the Oxus civilization, called by the English-writing archaeologists BMAC (Bactro-Margian Archaeological Complex), beginning c. 2500, floruit c. 2200-1750, ending c. 1500 BC., and then tries to ascertain what in it can be linked with the incoming of Indo-Iranian speaking peoples.

"Sobre este título" puede pertenecer a otra edición de este libro.

Descripción de la librería

LIBRAIRIE PARTICULIER EN LIGNE 75006 . ENTREPÔT , STOCK ET RETRAIT DE COMMANDES : MONTROUGE 92120

Ver la página web de la librería

Condiciones de venta:

Certains livres stockés en Province peuvent faire l'objet d'un délai d'attente de
15 à 25 jours avant expédition . En cas d'urgence merci de se renseigner avant de
passer l'ordre d'achat .

Condiciones de envío:

Les commandes sont généralement expédiées entre 1 et 5 jours.

Certains livres stockés en Province peuvent faire l'objet d'un délai d'attente de 15 à 25 jours avant expédition .

Nous aimons également les livres et en achetons sur Internet , aussi dans tous les cas et pour tous les prix , les commandes sont envoyées dans des emballages extrêmement ROBUSTES !!! En prévision du pire ... **********************************************
Toute commande est expédiée après paiement dans un colis très protecteur . Les frais de port affichés au moment de la commande sont indicatifs. Au cas où les livres commandés seraient particulièrement lourds ou de grande valeur, le client sera informé de frais de port supplémentaires .
Selon l'affluence des commandes les colis sont postés entre 2 à 5 jours après validation de l'achat.

Todos los libros de esta librería

Métodos de pago
aceptados por la librería

Visa Mastercard American Express Carte Bleue

Cheque Giro Postal Dinero en Efectivo Transferencia Bancaria