SUR LE RÉFLEXE CUTANÉ PLANTAIRE DANS CERTAINES AFFECTIONS ORGANIQUES DU SYSTÈ...

SUR LE RÉFLEXE CUTANÉ PLANTAIRE DANS CERTAINES AFFECTIONS ORGANIQUES DU SYSTÈME NERVEUX CENTRAL. (offprint)

BABINSKI (Joseph)

Editorial: Paris, Société de Biologie, 1896
Condición: Très bon Encuadernación de tapa blanda
Librería: PRISCA (Paris, ., Francia)

Librería en AbeBooks desde: 6 de agosto de 2013

Cantidad: 1

Comprar usado
Precio: EUR 32.000,00 Convertir moneda
Gastos de envío: EUR 9,01 De Francia a Estados Unidos de America Destinos, gastos y plazos de envío
Añadir al carrito

Descripción

Grand in-8° relié demi-percaline verte, titre gravé en long, 2 pages. L'article par lequel Babinski a fait connaître cette observation capitale pour l'avenir de la clinique neurologique - il s'agit sans doute de la plus célèbre contribution de l'histoire de la médecine moderne avec celle de Parkinson « An Essay on the Shaking Palsy » paru à Londres en 1817 - comporte en tout et pour tout vingt six lignes. Elle a été prononcée à la séance du 22 février 1896 de la Société de Biologie. Fils d'un ingénieur polonais installé à Paris en 1848 pour échapper à la répression russe des velléités d'indépendance de la Pologne, Joseph Babinski grandit à Montparnasse. Durant ses études de médecine il se rapproche de Charcot dont il va devenir l'élève préféré. Babinski est nommé Médecin des Hôpitaux en 1890. On dit qu'il était peu loquace durant ses consultations mais ce fut un observateur exceptionnel. Il devient, en 1895, chef de clinique à l'hôpital de la Pitié où il exercera jusqu'à sa retraite en 1922. Atteint de la maladie de Parkinson, il meurt en décembre 1932. Babinski partageait son existence avec son frère Henri, ingénieur des mines et gastronome célèbre à l'époque, sous le pseudonyme d'Ali-Bab. Il est le premier, en 1896, à reconnaître la signification et l'importance de l'inversion du réflexe cutané plantaire qui traduit une atteinte du système pyramidal contrôlant la motricité fine. Le réflexe ou « signe de Babinski » consiste en une extension des orteils (surtout du gros orteil) en réponse à une stimulation cutanée plantaire, au lieu du réflexe de flexion habituel (défense, retrait). Babinski est également l'auteur, en 1900, de la première description du syndrome adiposo-génital. Il s'agit d'un trouble de la croissance avec arrêt du développement des organes sexuels et accumulation de graisse, auquel s'ajoutent des symptômes cérébraux (céphalées), voire un diabète insipide (trouble de la régulation hydrique), l'ensemble étant associé à une atteinte de l'hypophyse (de l'axe hypothamo-hypophysaire). Babinski contribua également au développement de la neurochirurgie (notamment dans le domaine des tumeurs de la moelle épinière). Il a, par ailleurs, montré le caractère artificiel des troubles observés dans l'hystérie dite « de conversion » à laquelle il donna le nom de pithiatisme, troubles qu'il pensait guérissables par la persuasion. Babinski est l'un des fondateurs de la Société de Neurologie de Paris. Parmi ses élèves, le plus célèbre est certainement Egas Moniz qui est à l'origine de la lobotomie préfrontale. En dehors de sa contribution majeure au développement de la neurologie en France, Babinski a également marqué l'évolution de la psychiatrie et de la neuropsychologie. On trouve très rarement cette communication dans le fort volume de 1177 pages de la Société de Biologie pour l'année 1896 (elle se trouve aux pages 207-208 de ce volume), mais jamais en tiré à part. D'ailleurs, jusqu'à une époque récente ou une Université Américaine put en acquérir un à la faveur d'un leg. On pensait qu'il n'y avait jamais eu de tiré à part pour cette communication tant elle est concise. Les publications savantes ne donnant pas de tiré à part pour les communications de moins de deux pages. - - - On trouve relié à la suite : « Relâchement des muscles dans l'hémiplégie organique » (tiré à part extrait des Comptes rendus des séances de la Société de Biologie : séance du 9 mai 1896), 2 pages. - - - « De quelques mouvements associés du membre inférieur paralysé dans hémiplégie organique » (tiré à part extrait des Comptes rendus des séances de la Société de Biologie : séance du 30 juillet 1897), 7 pages. Magnifique exemplaire sans défauts ni rousseurs. Perfect copy like new. N° de ref. de la librería YGB1337

Hacer una pregunta a la librería

Detalles bibliográficos

Título: SUR LE RÉFLEXE CUTANÉ PLANTAIRE DANS ...

Editorial: Paris, Société de Biologie

Año de publicación: 1896

Encuadernación: Couverture souple

Condición del libro:Très bon

Edición: Edition originale

Descripción de la librería

.

Ver la página web de la librería

Condiciones de venta:

Vendeur à titre privée, en tant que personne physique, je ne délivre pas de facture. Cependant, je suis aptes à fournir des certificats de cessions sur demande. Les conditions sont conformes aux usages de la librairie ancienne et moderne. Les prix indiqués sont en euros, nets. Le port est en sus, à la charge du client. Les règlements par chèque, virement ou paypal sont acceptés.

Condiciones de envío:

Les conditions sont conformes aux usages de la librairie ancienne et moderne. Expédition à réception du réglement

Todos los libros de esta librería

Métodos de pago
aceptados por la librería

Visa Mastercard American Express Carte Bleue

Giro Postal PayPal Letra de Cambio Transferencia Bancaria