L'Egyptienne. Revue mensuelle Féminisme - Sociologie - Art. 3e Année N°22: ...

L'Egyptienne. Revue mensuelle Féminisme - Sociologie - Art. 3e Année N°22

Hoda Charaoui (fondatrice), Céza Nabaraoui (rédactrice en chef)

Editorial: L'Egyptienne, Le Caire, 1927
Condición: Très bon Encuadernación de tapa blanda
Comprar usado
Precio: EUR 45,00 Convertir moneda
Gastos de envío: EUR 9,01 De Francia a Estados Unidos de America Destinos, gastos y plazos de envío
Añadir al carrito

Ofrecido por

PRISCA
Paris, ., Francia

Valoración 4 estrellas

Librería en AbeBooks desde: 6 de agosto de 2013

Descripción

In-8 broché, 20x27cm, agrafé, 36pp. Sous couverture verte imprimée en noir. Rare revue féministe égyptienne et francophone créée par Hoda Charaoui [ou Huda Charawi] (1879-1947) et publiée au Caire. Elle contient des articles sur les grandes figures féminines d’Egypte, sur les pionnières du féminisme, les revendications féministes, les comptes-rendus des Congrès féministes, les Arts, des poésies. Parmi les contributeurs, outre Hoda Charaoui et Ceza Nabaraoui : Kadria Hussein, Fazileh Izzet, Jean Sylvert, Prince Haidar Fazil, Jeanne Marques, Odette Simon, Louis Marcerou, Marcelle Capy, Gisèle de Ravenel, etc. Nombreuses illustrations hors-texte. Voir sommaire dans les scans. Au début du XXe siècle en Egypte, les femmes de l’aristocratie et de la bourgeoisie n’avaient aucun rôle politique ou social, devant s’occuper du foyer, des enfants, obéir aux diktats masculins et sortir voilée. Hada Charaoui, née d’une famille riche musulmane de Minya, s’exprimant en français, langue de l’élite, refusa ce statut. Epouse de Charaoui Pacha, homme politique libéral, membre d’un parti laïc, elle s’associera à lui dans la lutte contre la tutelle britannique et ne séparera jamais la cause des femmes de son combat patriotique. Elle fonde en 1922 un mouvement féministe. L’Egyptienne est la revue mensuelle de son mouvement, sous-titrant « Féminisme – Sociologie – Art ». Sa meilleure amie, Céza Nabaraoui, en devient la rédactrice en chef. Toutes les deux, se rendant à Rome pour un Congrès international féminin, décident d’ôter le voile et participent au Congrès le visage découvert. Dès lors, Hoda Charaoui poursuit la lutte sans le voile, qu’elle ôte d’un geste brusque sur le bateau du retour, au large d’Alexandrie. Ce geste de révolte, imitée par son amie, lui vaut la renommée internationale. Sa pensée féministe s’appuie sur les traditions orientales, dont la législation était plus progressiste que les lois occidentales. L’abandon du voile fut la pierre angulaire de ses écrits et conférences. Très belle condition pour cette revue fragile et peu courante. N° de ref. de la librería x1566

Cantidad: 1

Hacer una pregunta a la librería

Detalles bibliográficos

Título: L'Egyptienne. Revue mensuelle Féminisme - ...

Editorial: L'Egyptienne, Le Caire

Año de publicación: 1927

Encuadernación: Couverture souple

Condición del libro: Très bon

Edición: Edition originale

Descripción de la librería

.

Ver la página web de la librería

Condiciones de venta:

Vendeur à titre privée, en tant que personne physique, je ne délivre pas de facture. Cependant, je suis aptes à fournir des certificats de cessions sur demande. Les conditions sont conformes aux usages de la librairie ancienne et moderne. Les prix indiqués sont en euros, nets. Le port est en sus, à la charge du client. Les règlements par chèque, virement ou paypal sont acceptés.

Condiciones de envío:

Les conditions sont conformes aux usages de la librairie ancienne et moderne. Expédition à réception du réglement

Todos los libros de esta librería

Métodos de pago
aceptados por la librería

Visa Mastercard American Express Carte Bleue

Giro Postal PayPal Letra de Cambio Transferencia Bancaria