Les Catalans dans les camps nazis [ Titre original : Els catalans als camps nazis: ROIG ( ... Les Catalans dans les camps nazis [ Titre original : Els catalans als camps nazis: ROIG ( ... Les Catalans dans les camps nazis [ Titre original : Els catalans als camps nazis: ROIG ( ... Les Catalans dans les camps nazis [ Titre original : Els catalans als camps nazis: ROIG ( ...

Les Catalans dans les camps nazis [ Titre original : Els catalans als camps nazis

ROIG ( Montserrat ) [ Préface de Saïd Bouziri ]

Editorial: Génériques
Condición: Comme neuf Encuadernación de tapa blanda
Librería: Okmhistoire (montrouge, Francia)

Librería en AbeBooks desde: 10 de febrero de 2003

Cantidad: 2

Comprar usado
Precio: EUR 75,00 Convertir moneda
Gastos de envío: EUR 26,02 De Francia a Estados Unidos de America Destinos, gastos y plazos de envío
Añadir al carrito

Descripción

Paris 2005. 1 Volume/1. -- Comme Neuf -- Broché cousu Format in-8°( 23,5 x 15,7 cm )( 1340 gr ) . ------- XXVI-731 pages + 40 pages de photos & documents . ******************* "" Les Catalans dans les camps nazis de Montserrat Roig, publié pour la première fois en 1977 en catalan puis traduit en 1978 en castillan, est un ouvrage pionnier dans la connaissance de l’histoire des Républicains espagnols, les premiers à avoir été déportés de France. Sa place dans l’historiographie espagnole, son contenu fondé sur une cinquantaine de témoignages et sur une enquête de trois ans en font un ouvrage précieux pour l’étude d’une page longtemps oubliée de notre histoire contemporaine et pour son approfondissement. Matériau pour l’Histoire principalement destiné aux centres de recherches et aux chercheurs, cette traduction en français s’inscrit dans un cadre global de recherches sur la déportation espagnole entrepris par les éditeurs Génériques et Triangle Bleu et encouragé par la Bibliothèque de Documentation Internationale Contemporaine (BDIC). "" ***************************** A la fin de la guerre civile déclenchée en 1936, ce sont 450 0001 Espagnols républicains (militaires et civils) qui passent la frontière entre janvier et février 1939. Mais cet exil a débuté dès le déclenchement de la guerre civile, au moment où les Franquistes ont fermé la frontière française à l’ouest des Pyrénées. Pour faire face à cet exode massif et précipité, les autorités françaises les placent dans des camps dans le Sud de la France, appelés “ camps de concentration ”. Le gouvernement est également favorable aux départs pour d’autres pays, mais qu’il s’agisse de l’URSS, de la Grande-Bretagne ou des pays d’Amérique latine, les républicains espagnols doivent passer par des quotas et des sélections souvent très stricts. Au total, ce sont environ 20.000 Espagnols qui choisissent de quitter la France, dont plus de 15.000 pour l’Amérique latine. Pour sortir des camps, les autorités françaises proposent également aux internés le retour dans l’Espagne franquiste. Ceux-ci sont dans la plupart des cas enrôlés dans la Légion, puis plus tard, dans les bataillons de marche ou les Compagnies de travailleurs étrangers (CTE), pour édifier des fortifications du front, comme sur la ligne Maginot. Faits prisonniers par la Wehrmacht en 1940, ils sont déportés en majorité dès la deuxième moitié de 1940 dans le camp de Mauthausen. D’autres Espagnols sont encore livrés par la police de Vichy, arrêtés comme résistants, ils sont répartis après 1942 entre différents camps nationaux-socialistes, les femmes étant déportées essentiellement à Ravensbrück. Plus de 7.000 Espagnols sont déportés à Mauthausen (2.000 survivront), car ils sont comptabilisés par nationalité. Déchus de leur nationalité espagnole par Franco, ils portent le triangle bleu des apatrides, avec en son centre un S pour Rot Spanier (rouge espagnol). Cependant, tous les Espagnols ne sont pas recensés comme tels, que ce soit à Mauthausen ou dans d’autres camps. Ainsi, les Espagnoles déportées à Ravensbrück portent le triangle rouge des prisonniers politiques. Elles sont en effet considérées comme des résistantes françaises, ce qui rend difficile toute estimation. Les évaluations actuelles des historiens espagnols tournent autour de ces deux chiffres : 40.000 Espagnols capturés, 30.000 déportés. ******************* ref 374BS. N° de ref. de la librería fav-11-06-224w

Hacer una pregunta a la librería

Detalles bibliográficos

Título: Les Catalans dans les camps nazis [ Titre ...

Editorial: Génériques

Encuadernación: Couverture souple

Condición del libro:Comme neuf

Edición: Edition originale

Descripción de la librería

LIBRAIRIE PARTICULIER EN LIGNE 75006 . ENTREPÔT , STOCK ET RETRAIT DE COMMANDES : MONTROUGE 92120

Ver la página web de la librería

Condiciones de venta:

Certains livres stockés en Province peuvent faire l'objet d'un délai d'attente de
15 à 25 jours avant expédition . En cas d'urgence merci de se renseigner avant de
passer l'ordre d'achat .

Condiciones de envío:

Les commandes sont généralement expédiées entre 1 et 5 jours.

Certains livres stockés en Province peuvent faire l'objet d'un délai d'attente de 15 à 25 jours avant expédition .

Nous aimons également les livres et en achetons sur Internet , aussi dans tous les cas et pour tous les prix , les commandes sont envoyées dans des emballages extrêmement ROBUSTES !!! En prévision du pire ... **********************************************
Toute commande est expédiée après paiement dans un colis très protecteur . Les frais de port affichés au moment de la commande sont indicatifs. Au cas où les livres commandés seraient particulièrement lourds ou de grande valeur, le client sera informé de frais de port supplémentaires .
Selon l'affluence des commandes les colis sont postés entre 2 à 5 jours après validation de l'achat.

Todos los libros de esta librería

Métodos de pago
aceptados por la librería

Visa Mastercard American Express Carte Bleue

Cheque Giro Postal Dinero en Efectivo Transferencia Bancaria