La construction de l'idée de temps : Archives françaises (1876-1909) (Temporalités : travail et sociétés)

 
9782366300482: La construction de l'idée de temps : Archives françaises (1876-1909) (Temporalités : travail et sociétés)
Ver todas las copias de esta edición ISBN.
 
 
Reseña del editor:

Une théorie générale du temps est-elle possible ? La question se pose dès la fin du XIXe siècle, particulièrement en France pour les sciences humaines et sociales. Les études sur l'idée de temps telle est la formulation de l'époque qui se développent avec l'apparition de nouveaux domaines de connaissances, vont mettre à mal le modèle d'un temps unique et souverain. Dès lors la psychologie et la sociologie, en se dégageant de la tutelle philosophique, rejoindront les disciplines déjà instituées pour ouvrir la voie au pluralisme temporel. Cet ouvrage propose une revue hexagonale et transdisciplinaire des conceptions du temps qui ont marqué le passage au XXe siècle (1876-1909). Soit onze textes, bien centrés sur l'idée de temps mais rarement référencés, que nous avons reproduits en fac-similés. Ils sont signés par des pionniers, ceux dont les noms sont indissociablement liés à la recherche sur les temporalités en dehors même de leur discipline (Henri Bergson, Émile Durkheim, Jean-Marie Guyau, Henri Hubert), et par d'autres moins connus de nos jours qui méritent rétrospectivement notre attention car ils ont traité du même sujet, à la même époque, mais dans une perspective différente (Edmond Baron de Rivières, Benjamin Bourdon, Paul Regnaud, Gabriel Revault d Allonnes, Paul de Rousiers, Grégoire Wyrouboff). Au milieu de ces archives de la pensée savante, on trouvera une oeuvre de l'imagination, un poème uchronique d'Arthur Rimbaud qui nous livre une version psychique de la temporalité, certes inédite pour l'époque mais magistralement anticipatrice puisqu'elle évoque la cinquième saison dont parlent aujourd'hui les psychanalystes. Cette suite de vignettes sur l'idée de temps forme une sorte de timescape, petit panorama d'une représentation discriminante au sein des sciences humaines et sociales, résultant de clivages disciplinaires qui nous sont désormais familiers (philosophie sociale, archéologie, psychologie évolutionniste, linguistique, sciences politique et économique, philosophie, histoire, psychologie expérimentale, psychopathologie, sociologie). Chaque fac-similé est accompagné d'une notice rédigée par un spécialiste de la question traitée, de l'auteur ou de la discipline représentée. Ce corpus est précédé d'une longue introduction sur les représentations du temps examinant leurs propriétés savantes ou ordinaires, et conduisant à une discussion sur les paradigmes de l'idée de temps revus à la lumière de travaux plus récents sur les temporalités. L'ensemble constitue l'appareil critique de ce livre auquel ont collaboré Claude Dubar (+), Alexia Baudouin, Florence Lacoma Iborra, Michel Lallement, Serge Nicolas, Thierry Paquot, Gabriel Ramos, Jean-Marc Ramos, Jens Thoemmes, Gabrielle Varro, et François Théron.

Biografía del autor:

Jean-Marc Ramos est maître de conférences à l'Université Paul-Valéry de Montpellier. Il est membre-fondateur de la revue Temporalités à laquelle il collabore régulièrement. Ses travaux portent sur les usages et représentations du temps, l'esthétique du dérèglement en littérature et la diffusion sociale des innovations.

"Sobre este título" puede pertenecer a otra edición de este libro.

(Ningún ejemplar disponible)

Buscar:



Crear una petición

Si conoce el autor y el título del libro pero no lo encuentra en IberLibro, nosotros podemos buscarlo por usted e informarle por e-mail en cuanto el libro esté disponible en nuestras páginas web.

Crear una petición