Etude Sur La Foret de Roumare

 
9781236102713: Etude Sur La Foret de Roumare
From the Publisher:

Ce livre historique peut contenir de nombreuses coquilles et du texte manquant. Les acheteurs peuvent généralement télécharger une copie gratuite scannée du livre original (sans les coquilles) auprès de l'éditeur. Non référencé. Non illustré. 1904 edition. Extrait: ...firent entendre contre ce nouveau procédé. Pendant une très courte période du xvn" siècle, donc, les ventes de bois et l'exploitation des forêts se firent d'une façon toute différente de celle qui avait été pratiquée jusqu'alors et qui fut bientôt reprise. Un traitant, Pierre Armand, fit avec Sa Majesté un marché pour le revenu de toutes les forêts de Normandie pendant quinze années, devant commencer en 1655 et finir en 1670, à la charge par lui de délivrer les droits d'usage à ceux qui en jouissaient, et de fournir la somme nécessaire pour payer les dîmes, les gages des officiers et toutes les autres charges des forêts. La somme qu'il devait payer pour la vicomté de Rouen se montait à 4,955 1. 9 s. 2 d. Il semble qu'il pouvait faire toutes les ventes qu'il voulait, ordinaires et extraordinaires, et il avait le produit des forfaitures et des confiscations. Il exploita ainsi les bois jusqu'en 1659, car, jusqu'à cette date, c'est lui seul qui est chargé de délivrer aux religieuses de Bondeville le bois de leur chauffage, et, après cette année, cette charge passa à d'autres marchands 2, 1 Année 1656. Vicomté de Rouen. Recepte. « Dudict maistre Pierre Armand, la somme de quatre mil neuf cens cinquante-cinq livres huict solz deux deniers, à laquelle montent les dixmes, gaiges, taxations... et autres charges de la dicte viconté, lesquelles le dict Armand est tenu de payer outre le prix de son traité par chacun an... (Bibl. nat. N. A. F. 167, f 502). 2 Arch. de la S.-Inf. Fonds de Bondeville: liasse concernant les...

"Sobre este título" puede pertenecer a otra edición de este libro.

Los mejores resultados en AbeBooks

1.

Webre, Philip; Prevost, Michel
Editorial: RareBooksClub
ISBN 10: 1236102711 ISBN 13: 9781236102713
Nuevos Paperback Cantidad: 20
Impresión bajo demanda
Librería
BuySomeBooks
(Las Vegas, NV, Estados Unidos de America)
Valoración
[?]

Descripción RareBooksClub. Paperback. Estado de conservación: New. This item is printed on demand. Paperback. 118 pages. Dimensions: 9.7in. x 7.4in. x 0.2in.Ce livre historique peut contenir de nombreuses coquilles et du texte manquant. Les acheteurs peuvent gnralement tlcharger une copie gratuite scanne du livre original (sans les coquilles) auprs de lditeur. Non rfrenc. Non illustr. 1904 edition. Extrait: . . . firent entendre contre ce nouveau procd. Pendant une trs courte priode du xvn sicle, donc, les ventes de bois et lexploitation des forts se firent dune faon toute diffrente de celle qui avait t pratique jusqualors et qui fut bientt reprise. Un traitant, Pierre Armand, fit avec Sa Majest un march pour le revenu de toutes les forts de Normandie pendant quinze annes, devant commencer en 1655 et finir en 1670, la charge par lui de dlivrer les droits dusage ceux qui en jouissaient, et de fournir la somme ncessaire pour payer les dmes, les gages des officiers et toutes les autres charges des forts. La somme quil devait payer pour la vicomt de Rouen se montait 4, 955 1. 9 s. 2 d. Il semble quil pouvait faire toutes les ventes quil voulait, ordinaires et extraordinaires, et il avait le produit des forfaitures et des confiscations. Il exploita ainsi les bois jusquen 1659, car, jusqu cette date, cest lui seul qui est charg de dlivrer aux religieuses de Bondeville le bois de leur chauffage, et, aprs cette anne, cette charge passa dautres marchands 2, 1 Anne 1656. Vicomt de Rouen. Recepte. Dudict maistre Pierre Armand, la somme de quatre mil neuf cens cinquante-cinq livres huict solz deux deniers, laquelle montent les dixmes, gaiges, taxations. . . et autres charges de la dicte vicont, lesquelles le dict Armand est tenu de payer outre le prix de son trait par chacun an. . . (Bibl. nat. N. A. F. 167, f 502). 2 Arch. de la S. -Inf. Fonds de Bondeville: liasse concernant les. . . This item ships from La Vergne,TN. Paperback. Nº de ref. de la librería 9781236102713

Más información sobre esta librería | Hacer una pregunta a la librería

Comprar nuevo
EUR 31,83
Convertir moneda

Añadir al carrito

Gastos de envío: EUR 3,74
A Estados Unidos de America
Destinos, gastos y plazos de envío

2.

Webre, Philip; Prevost, Michel
Editorial: Rarebooksclub.com, United States (2013)
ISBN 10: 1236102711 ISBN 13: 9781236102713
Nuevos Paperback Cantidad: 10
Impresión bajo demanda
Librería
The Book Depository US
(London, Reino Unido)
Valoración
[?]

Descripción Rarebooksclub.com, United States, 2013. Paperback. Estado de conservación: New. 246 x 189 mm. Language: French,English . Brand New Book ***** Print on Demand *****. Ce livre historique peut contenir de nombreuses coquilles et du texte manquant. Les acheteurs peuvent generalement telecharger une copie gratuite scannee du livre original (sans les coquilles) aupres de l editeur. Non reference. Non illustre. 1904 edition. Extrait: .firent entendre contre ce nouveau procede. Pendant une tres courte periode du xvn siecle, donc, les ventes de bois et l exploitation des forets se firent d une facon toute differente de celle qui avait ete pratiquee jusqu alors et qui fut bientot reprise. Un traitant, Pierre Armand, fit avec Sa Majeste un marche pour le revenu de toutes les forets de Normandie pendant quinze annees, devant commencer en 1655 et finir en 1670, a la charge par lui de delivrer les droits d usage a ceux qui en jouissaient, et de fournir la somme necessaire pour payer les dimes, les gages des officiers et toutes les autres charges des forets. La somme qu il devait payer pour la vicomte de Rouen se montait a 4,955 1. 9 s. 2 d. Il semble qu il pouvait faire toutes les ventes qu il voulait, ordinaires et extraordinaires, et il avait le produit des forfaitures et des confiscations. Il exploita ainsi les bois jusqu en 1659, car, jusqu a cette date, c est lui seul qui est charge de delivrer aux religieuses de Bondeville le bois de leur chauffage, et, apres cette annee, cette charge passa a d autres marchands 2, 1 Annee 1656. Vicomte de Rouen. Recepte. - Dudict maistre Pierre Armand, la somme de quatre mil neuf cens cinquante-cinq livres huict solz deux deniers, a laquelle montent les dixmes, gaiges, taxations. et autres charges de la dicte viconte, lesquelles le dict Armand est tenu de payer outre le prix de son traite par chacun an. (Bibl. nat. N. A. F. 167, f 502). 2 Arch. de la S.-Inf. Fonds de Bondeville: liasse concernant les. Nº de ref. de la librería APC9781236102713

Más información sobre esta librería | Hacer una pregunta a la librería

Comprar nuevo
EUR 35,67
Convertir moneda

Añadir al carrito

Gastos de envío: GRATIS
De Reino Unido a Estados Unidos de America
Destinos, gastos y plazos de envío

3.

Webre, Philip; Prevost, Michel
Editorial: Rarebooksclub.com, United States (2013)
ISBN 10: 1236102711 ISBN 13: 9781236102713
Nuevos Paperback Cantidad: 10
Impresión bajo demanda
Librería
The Book Depository
(London, Reino Unido)
Valoración
[?]

Descripción Rarebooksclub.com, United States, 2013. Paperback. Estado de conservación: New. 246 x 189 mm. Language: French,English . Brand New Book ***** Print on Demand *****.Ce livre historique peut contenir de nombreuses coquilles et du texte manquant. Les acheteurs peuvent generalement telecharger une copie gratuite scannee du livre original (sans les coquilles) aupres de l editeur. Non reference. Non illustre. 1904 edition. Extrait: .firent entendre contre ce nouveau procede. Pendant une tres courte periode du xvn siecle, donc, les ventes de bois et l exploitation des forets se firent d une facon toute differente de celle qui avait ete pratiquee jusqu alors et qui fut bientot reprise. Un traitant, Pierre Armand, fit avec Sa Majeste un marche pour le revenu de toutes les forets de Normandie pendant quinze annees, devant commencer en 1655 et finir en 1670, a la charge par lui de delivrer les droits d usage a ceux qui en jouissaient, et de fournir la somme necessaire pour payer les dimes, les gages des officiers et toutes les autres charges des forets. La somme qu il devait payer pour la vicomte de Rouen se montait a 4,955 1. 9 s. 2 d. Il semble qu il pouvait faire toutes les ventes qu il voulait, ordinaires et extraordinaires, et il avait le produit des forfaitures et des confiscations. Il exploita ainsi les bois jusqu en 1659, car, jusqu a cette date, c est lui seul qui est charge de delivrer aux religieuses de Bondeville le bois de leur chauffage, et, apres cette annee, cette charge passa a d autres marchands 2, 1 Annee 1656. Vicomte de Rouen. Recepte. - Dudict maistre Pierre Armand, la somme de quatre mil neuf cens cinquante-cinq livres huict solz deux deniers, a laquelle montent les dixmes, gaiges, taxations. et autres charges de la dicte viconte, lesquelles le dict Armand est tenu de payer outre le prix de son traite par chacun an. (Bibl. nat. N. A. F. 167, f 502). 2 Arch. de la S.-Inf. Fonds de Bondeville: liasse concernant les. Nº de ref. de la librería APC9781236102713

Más información sobre esta librería | Hacer una pregunta a la librería

Comprar nuevo
EUR 40,12
Convertir moneda

Añadir al carrito

Gastos de envío: GRATIS
De Reino Unido a Estados Unidos de America
Destinos, gastos y plazos de envío