Musique irakienne: Groupe de musique irakien, Instrument de la musique arabe, Musicien irakien, Maqâm, Qanûn, Ney, Oud, Darbouka, Ziriab, Rabâb

 
9781159803469: Musique irakienne: Groupe de musique irakien, Instrument de la musique arabe, Musicien irakien, Maqâm, Qanûn, Ney, Oud, Darbouka, Ziriab, Rabâb
From the Publisher:

Ce contenu est une compilation d'articles de l'encyclopédie libre Wikipedia. Pages: 30. Non illustré. Chapitres: Groupe de musique irakien, Instrument de la musique arabe, Musicien irakien, Maqâm, Qanûn, Ney, Oud, Darbouka, Ziriab, Rabâb, Musique kurde, Daf, Mezoued, Zurna, Kadhem Saher, Gasba, Guembri, Saleh et Daud Al-Kuweity, Mounir Bachir, Instruments de musique du Maroc, Tar, Qanbüs, Acrassicauda, Bendir, Riqq, Arghoul, ?af? al-D?n al-Urmaw?, Kuitra, Simsimiyya, Ilham al-Madfai, Qraqeb, Tabl, Sagattes, Nasseer Shamma, Jamil Bachir, Mandoluth, Djoza, Nacaire, Ibr?h?m al-Maws?il?, Nira. Extrait: Le maqâm (arabe) - en turc makam, en azéri mugham, en ouzbek maqôm, en ouighour muqâm - est à la fois un système musical général et ses applications particulières. Le mot maqâm signifiait le lieu où se jouait la musique ; par la suite, il désigna la modalité au Machrek. Maqâm signifie littéralement « station », d'une échelle mélodique en l'occurrence. Il a aussi le sens de « rang élevé » et désigne un modèle transcendant. Avant l'adoption du terme maqâm, on utilisait dans les régions arabophones diverses appellations : sawt (???) qui veut dire voix ou son, naghma (????) qui veut dire mélodie ou tab'e (???) qui veut dire "nature" dans le sens de caractère. Comme pour les râgas dans la musique indienne, les maqâmât sont associés aux 4 éléments, au jour et à la nuit et avaient chacun un caractère. Il s'agit d'une organisation des échelles mélodiques. À la différence du système des « gammes » (majeures, mineures...) telles qu'on les conçoit et les utilise en Occident, le maqâm est plus qu'un système d'intervalles ; il organise les intervalles entre chaque note ainsi que les cheminements à l'intérieur de cette « échelle » modale, et ce sur plusieurs octaves, généralement deux. Sur ce point, le maqâm se rapproche beaucoup du système des râgas dans la musique classique indienne. S'il est virtuellement possible d'imaginer une infinité de déclinaisons sur ce principe, notammen...

"Sobre este título" puede pertenecer a otra edición de este libro.

(Ningún ejemplar disponible)

Buscar:



Crear una petición

Si conoce el autor y el título del libro pero no lo encuentra en IberLibro, nosotros podemos buscarlo por usted e informarle por e-mail en cuanto el libro esté disponible en nuestras páginas web.

Crear una petición