Entomologiste italien: Ulisse Aldrovandi, Giovanni Antonio Scopoli, Achille Costa, Lazzaro Spallanzani, Marcello Malpighi, Francesco Redi

 
9781159663988: Entomologiste italien: Ulisse Aldrovandi, Giovanni Antonio Scopoli, Achille Costa, Lazzaro Spallanzani, Marcello Malpighi, Francesco Redi
From the Publisher:

Ce contenu est une compilation d'articles de l'encyclopédie libre Wikipedia. Pages: 22. Non illustré. Chapitres: Ulisse Aldrovandi, Giovanni Antonio Scopoli, Achille Costa, Lazzaro Spallanzani, Marcello Malpighi, Francesco Redi, Franco Andrea Bonelli, Agostino Bassi, Massimiliano Spinola, Angelo Celli, Adolfo Targioni Tozzetti, Carlo Emery, Paolo Savi, Antonio Berlese, Lorenzo Camerano, Giacomo Maria Foscarini, Carlo Allioni, Oronzio Gabriele Costa, Carlo Giuseppe Gené, Leonardo De Prunner, Camillo Róndani, Giovanni Passerini, Giovanni Cobelli, Massimo Olmi, Mario Bezzi, Gustavo Leonardi, Enrico Verson, Ruggero Verity, Ferdinando Arborio Gattinara di Breme, Filippo Silvestri, Giuseppe Sigismondo Ala Ponzone, Camillo Acqua, Pietro Rossi, Antonio Curò, Alfredo Andreini, Pietro Stefanelli, Carlo Alzona, Alessandro Trotter, Mario Tirelli. Extrait: Ulisse Aldrovandi, né le 11 septembre 1522 à Bologne et mort le 4 mai 1605 dans cette même ville, est un éminent scientifique italien de la Renaissance. Son père est le comte Teseo Aldrovandi, notaire et secrétaire au sénat de Bologne, sa mère, Veronica Marescalchi, est cousine d'Ugo Boncompagni (qui deviendra plus tard pape sous le nom de Grégoire XIII). Orphelin de bonne heure (1529), il reçoit une première éducation par des précepteurs privés. Il étudie l'arithmétique auprès d'Annibale della Nave et, en 1537, devient comptable auprès d'un marchand de Brescia pendant un an. Il entreprend alors un voyage qui le mène de Rome à Saint-Jacques de Compostelle. De retour à Bologne en 1539, sous la pression de sa famille, il abandonne ses projets de voyage pour suivre les enseignements des humanités et du droit dans les universités de Bologne et de Padoue et devient notaire en 1542. Aldrovandi abandonne le notariat en 1547 pour se consacrer à ses centres d'intérêts. Il se tourne tout d'abord vers la philosophie et la logique avant de s'intéresser également à la médecine. Il est accusé d'hérésie en 1549 car il est soupçonné d'ent...

"Sobre este título" puede pertenecer a otra edición de este libro.

(Ningún ejemplar disponible)

Buscar:



Crear una petición

Si conoce el autor y el título del libro pero no lo encuentra en IberLibro, nosotros podemos buscarlo por usted e informarle por e-mail en cuanto el libro esté disponible en nuestras páginas web.

Crear una petición